Fraternité de cathédrales

16 avril 2019

Il y a des liens et une sensibilité toute particulière, entre les cathédrales, surtout si elle sont sous le titre de la Mère du Christ. Notre Dame de Paris est gravement atteinte par un incendie dévastateur. Ce drame rend plus proche encore les croyants, les chercheurs de sens par le message de l’art et de l’histoire, les services du patrimoine, les restaurateurs, tout le pays et plus loin encore.

Voici le Message envoyé directement au secrétariat de Notre Dame de Paris, alors que le feu faisait rage et qu’ici, à Notre Dame des Doms d’Avignon, s’élevait la prière de supplication et la compassion exprimée par la voix des cloches :

« Au nom des chanoines du Chapitre Métropolitain de Notre Dame des Doms d’Avignon et comme recteur, je viens assurer Mgr Chauvet, nos confrères parisiens du Chapitre de Notre Dame, le clergé ainsi que le peuple des fidèles et des visiteurs de notre peine profonde devant l’incendie qui mutile un monument emblématique de la foi en œuvres et de l’histoire nationale.
Le gros bourdon de la Métropole avignonnaise ainsi que la sonnerie grave, viennent de manifester une solidarité humaine et spirituelle, au coeur d’un drame qui touche toute la population. De nombreux coups de téléphone ou de messages reçus ces dernières heures à Notre Dame des Doms, l’attestent.

Sub tuum praesidium confugimus, sancta Dei Genitrix.  »

Chanoine Daniel Brehier +

Il faut signaler pour ces derniers mois, qu’en lien avec le diocèse et le Chapitre particulièrement attentifs, le Ministère de la Culture, la Direction Régionale des Affaires Culturelles, et l’Unité Départementale de l’Architecture et du Patrimoine, la Conservation des Antiquités et objets d’art de Vaucluse, ont dépêché deux spécialistes pour aborder tous les problèmes de sécurité à la Métropole. Une étude poussée est annoncée pour la sauvegarde des œuvres dans le cadre du « Bouclier bleu ».