Les Sœurs N.D. de l’Incarnation à la métropole

19 juin 2017

Vous les voyez s’affairer dans la Métropole. Elles assurent l’accueil de tous, l’animation des offices de semaine, l’intendance, souvent en chantant mais toujours avec sourire et humilité.

Voilà un an que nous les voyons au service de la Métropole. L’expérience s’approfondit, des liens se tissent. Voici comment elles définissent le charisme de leur institut, fondé en Côte d’lvoire par le cardinal Bernard Agré (1926-2014), Archevêque d’Abidjan de 1994 à 2006.

L’institut des sœurs de Notre Dame de l’lncarnation a pour charisme de «  vivre le mystère du Verbe incarné dans le service de l’éducation intégrale de la jeunesse  ». Sa visée apostolique, avec une dimension contemplative, unit les membres entre eux dans l’accomplissement de la mission de l’Église, sous l’impulsion du Saint Esprit.

Présence, Offrande, Service, deviennent la particularité de la sœur.

Entourons-les de notre amitié et de notre prière. Elles ne cessent de le faire pour nous et tous ceux qui viennent à La Métropole.


Histoire de l’Institut


Œuvre de l’Esprit Saint, l’Institut Notre Dame de l’Incarnation, fondé à Man, en Côte d’Ivoire, est le fruit de l’expérience spirituelle et humaine du Père Fondateur. En effet, faisant sienne cette pensée de la lettre Encyclique de Paul VI : 
« Personne ne peut demeurer indifférent au sort de ses frères encore plongés dans la misère, en proie à l’ignorance, victime de l’insécurité. Comme le cœur du Christ, le cœur du chrétien doit compatir à cette misère » Cf. Paul VI, Lettre encyclique Populorum Progressio, sur le développement des peuples, n°74 publié le 26 Mars 1967.
Monseigneur Bernard AGRE perçoit l’appel du Seigneur à fonder un Institut solide pour répondre à la détresse des hommes et en particulier à un besoin pressant et précis : l’encadrement des jeunes.

La situation vécue par ces jeunes, sans doute sacrifié, a fouetté la sensibilité pastorale du Père Fondateur : « J’ai pitié de cette foule », qui pour répondre à cet appel pressant du Seigneur « …donnez-leur vous-mêmes à manger », a fondé l’Institut Notre Dame de l’Incarnation, voué à l’encadrement et à l’éducation de la jeunesse. 
Mt 15, 32
Mt 14,16 b

Par ce charisme, les sœurs Notre Dame de l’Incarnation sont appelées à « vivre et révéler l’amour miséricordieux du Verbe Incarné dans le service de l’éducation intégrale de la jeunesse, des enfants et de toutes personnes en détresse ».

Mission et Apostolat

"Allez […], de toutes les nations faites les disciples […]leur apprenant à SPIRITUALITÉ
 « Au commencement était le Verbe et le Verbe s’est fait chair
et il a habité parmi nous…"

Jn 1, 1-4 ; 9-14

« observer tout ce que je vous ai prescrit »

Mt 28,18 -20

En nous appelant les Sœurs Notre Dame de l’Incarnation, Dieu nous consacre à Lui plus intimement pour nous envoyer annoncer les insondables richesses du mystère du Verbe Incarné. cf LG 44 ; Rm 1, 5 ; Ep 3, 8
Il renouvelle en nous, le don de l’esprit accordé à notre Père Fondateur, pour que nous le fassions vivre et fructifier dans l’Eglise et dans le monde.
Cela se concrétise à travers notre devise : Présence-Offrande-Service.

Spiritualité


« Au commencement était le Verbe et le Verbe s’est fait chair
et il a habité parmi nous… »

Jn 1, 1-4 ; 9-14

La spiritualité des sœurs Notre Dame de l’Incarnation, c’est le mystère de l’Incarnation : Jésus pris dans son intégralité, à la fois Dieu parfait et Homme parfait.

Marie, Mère du Verbe Incarné est pour les Sœurs Notre Dame de l’Incarnation le modèle à travers lequel elles contemplent l’Amour de Dieu rendu visible aux hommes par Jésus-Christ. La présence quotidienne de Marie au cœur de leur vie les incite à mettre en pratique ses vertus et à la faire connaître au monde.

La Spiritualité de l’Incarnation consiste à laisser Jésus habiter en chaque membre qui vit la Parole de Dieu. La Vierge Marie accueille le verbe de Dieu en elle. Elle porte Jésus, l’élève et l’offre au monde et c’est Jésus qui sauve le monde. C’est là le noyau, l’aspect fort de la Spiritualité de l’Incarnation. "Ce n’est plus moi qui vit ; c’est le Christ qui vit en moi« (Gal 2, 20). Laisser Jésus vivre en nous, c’est là notre spiritualité. Jésus dit : »Celui qui m’aime garde ma Parole. Mon Père l’aimera, nous viendrons à lui et établirons en lui notre demeure" (Jn 14, 21-23). A ce propos le Pape Benoit XVI dit dans Verbum Domini : "Christ vient demeurer dans notre vie. Il dit aussi que l’Incarnation est le plus grand miracle de l’univers.
De Marie, la sœur Notre dame de l’Incarnation apprend à connaître et à aimer le Christ en se laissant éduquer par elle. Elle imite Marie dans ses vertus de douceur, de patience, d’humilité, de confiance, d’abandon, d’accueil, d’écoute, de disponibilité, d’obéissance, de pureté et d’esprit de pauvreté etc. afin de mieux répondre à sa vocation de servante du Seigneur.